06/06/2010

Page 6

Au fil du temps, avec l'étude des dossiers il s'etait convaincu que cette cause n'etait pas aussi mauvaise qu'i semblait au premier examen et que face aux defis des cinquante prochaines années, le démentèlement de ces centrales serait réellement une erreur.

09:15 Écrit par Sandy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/06/2010

Page 5

reculer le plus longtemps possible la prise de conscience de la population mondiale, prise de conscience qui mènerait au chaos.

Stéphane était fort différent de Fred bien qu’ils soient devenus amis assez facilement. Bien sur, ils partageaient les même théories, Stéphane essayait simplement de les exposer d’une manière plus pondérée. Lui aussi avait vingt-huit ans, mais contrairement à Fred semblait en avoir dix de plus. Cela aurait pu être un avantage dans le cadre de son travail si le sujet qu’il traitait était pris au sérieux par les personnes qu’il essayait désesperement de convaincre.

Diplômé d’une grande école, il avait été remarqué lors d’une de ses conférences par une entreprise active dans le domaine de l’énergie nucléaire. Le sérieux avec lequel il exposait ses dossiers, tentait de convaincre ses auditeurs et l’énergie qu’il dépensait dans l’exposé de ses théories sur le refroidissement et la fin des énergies fossiles les avaient convaincu.

Il avait été engagé en tant que lobbyiste, emploi qui correspondait en grande partie à sa formation universitaire et avait été chargé de défendre les intérêts de cette société face aux gouvernements qui programmaient régulièrement le démantèlement des centrales nucléaires, cela au gré des coalitions et des accords pris avec les partis écologistes.

Beaucoup de personnes autour de lui trouvaient peu sympathique la cause qu’il défendait, lui-même n’était pas emballé par la défense d’une entreprise qui produisait des déchets nucléaires dont on ne savait pas vraiment quoi faire.

Au début, il s'excusait auprès de ses proches en expliquant que la défense de cette cause lui permettait de travailler et accessoirement de manger, que cette occupation etait provisoire.

09:00 Écrit par Sandy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/06/2010

Page 4

journées à vendre des consoles de jeux et des télévisions avec beaucoup d’efficacité. Célibataire, fils unique, il avait hérité d’une très grande maison dans laquelle tout un étage était occupé par les vieux ordinateurs qu’il collectionnait. C’etait sa première passion, le retrocomputing, la récolte frénétique de ces vieilles machines qui avaient précédé le règne des PC, l’amassement maladif de périphériques, vieux lecteurs de disquettes et imprimantes a aiguilles étaient sa première passion. Il aimait en parler, ne s’en privait pas et répétait à qui voulait bien l’écouter que ces vieilles machines fonctionnaient toujours, que trente après leur première utilisation ces vieilles disquettes crachaient encore leurs données sans faiblir et que ses bons vieux commodores 64 ne rebootaient jamais.

Cette passion et la facilité avec laquelle il aimait en parler, ses éternels tee-shirts arborant des marques d’ordinateurs depuis longtemps révolues n’aidaient pas à lui donner une image de sérieux, et il avait même reçu quelques invitations à des dîners du mercredi soir qu’il soupçonnait d’être des dîners de cons.

Sa deuxième passion était " les grands enjeux du vingt et unième siècle ". Au nombre de deux, le refroidissement climatique et la fin du pétrole.

Il passait la presque totalité de son temps libre à échafauder des théories sur "le grand complot du réchauffement"destiné selon lui à dissimuler le refroidissement le plus longtemps possible. Un brin paranoïaque, il regroupait des dossiers de milliers de pages qui tentaient de prouver que depuis longtemps, les gouvernements avaient connaissance de ce futur refroidissement. La fin du pétrole, "le secret le mieux gardé de Washington" n'etait pas, selon lui, sans lien avec cette tentative de dissimulation du refroidissement et il n'hésitait pas à inclure tous les organismes gouvernementaux imaginables dans l'élaboration de ce grand complot destiné à


PS: Voila déja quatre pages publiées...

Y a t'il parmi les quelques visiteurs journaliers qui passent par-ici des personnes qui auraient lu ces quatre pages ? j'aimerais les savoir, je suis un peu curieux.

N'hesitez donc pas à laisser un petit commentaire (ils sont libres et sans inscription) pour me faire connaitre vos appréciations:

Quelles corrections dois-je apporter?

Ces premières pages donnent-elle envie d'en savoir plus ? etc...

Merci d'avance.

 

09:00 Écrit par Sandy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |