03/06/2010

Page 3

d’enthousiasme suscité. Hormis celui de Fred bien sûr. Lui avait été enthousiaste, ça en avait même été un peu gênant au début. Il s’était comporté comme un groupie de groupe de rock, et lui avait demandé son tout premier, et aussi dernier autographe de sa vie de conférencier.

Stéphane avait été étonné, et même un peu méfiant envers ce type qui s’était précipité vers lui en lui tendant un morceau de papier sur lequel il avait griffonné l’adresse url de sa page Internet et son adresse mail. L’homme avait fait des efforts visibles pour être présentable sans vraiment y parvenir, il avait enfilé ce qui devait être son plus beau costume sans réussir à obtenir l’effet de sérieux que celui-ci aurait dû lui conférer.

En gros, Fred aurait pu faire tous les efforts du monde, même avec un costume hors de prix, il ne serait pas parvenu à obtenir l’air sérieux qu’il recherchait ; une mauvaise coupe de cheveux, trop longs, un visage très juvénile qui donnait l’impression qu’il avait dix ans de moins que ses vingt-huit ans et surtout une incapacité presque totale à maîtriser ses émotions. Fred était expansif, autant dans son enthousiasme que dans ses déceptions, la moindre émotion apparaissait sur son visage et le premier effet qu’il imprimait à l’esprit des personnes qu’il rencontrait était qu’ils avaient en face d’eux un grand illuminé, classe mondiale, champion du monde.

Stéphane avait appris à connaître Fred par la suite et s’était rendu compte qu’il était certes expansif, mais qu’il était tout sauf un illuminé. Fred n’avait pas fait d’études, il ne possédait même pas son bac, il avait stoppé ses études pendant l’année ou il aurait dû l’obtenir et avait trouvé un boulot de vendeur dans un grand magasin de matériel électronique à dix-huit ans et dix ans plus tard il occupait toujours le même poste. Fred n’avait aucune ambition professionnelle. Il passait donc ses

09:02 Écrit par Sandy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.