31/05/2010

Page 1

CHAPITRE I

 

VINGT QUATRE JUIN 2013.

 

Voilà, c’était joué d’avance, ils avaient encore réussi à le faire passer pour le dernier des imbéciles.

Il fallait bien avouer que le climat de ces dernières semaines n’avait pas joué en sa faveur, pas de pluies depuis vingt jours, et depuis à peu près autant de temps des températures frôlant les trente degrés sur presque tout le territoire de l’Europe Occidentale, les médias n’allaient plus tarder à parler de " canicule ". Tout ça n’avait pas été pour favoriser l’acceptation de ses théories.

Parler de " refroidissement climatique " pendant que les touristes déambulaient dans les rues de Paris en bermuda et t-shirt avait quelque chose d’incongru. Les plus polis d’entre eux ne l’avaient tout simplement même pas écouté et la frange la plus extrême de l’auditoire ne s’était pas gêné pour le traiter de con alarmiste le plus poliment possible. Il commençait même à se demander si ce n’était pas " eux " qui avaient raison.

Eux. Les " intégristes du réchauffement climatique " comme il aimait les appeler quand il se parlait à lui-même. Mais il les comprenait. Ca faisait maintenant une bonne quinzaine d’années que ces gens là avaient émis l’hypothèse d’un réchauffement climatique généralisé, les médias avaient suivi le mouvement, ils commençaient à se lasser de parler du trou

09:54 Écrit par Sandy dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.